sortie Decouverte, du 22 Septembre 2017 à 20H0 au 24 Septembre 2017 à 20H0

Vous voulez essayer la spéléologie, vous avez bien raison ! Le SGHS organise tout spécialement un week-end découverte, près de Dijon, en Côte d'Or.

Départ le Vendredi soir vers 20H, retour le Dimanche soir vers 20H aussi.

Le Samedi : cavité d'initiation : petits puits, rivière, ramping, concrétions...

Et le Dimanche matin, balade dans un site karstique de surface, ou dans une carrière des environs, ça sera selon...

On dort en gîte, le seul matériel a apporter : un duvet, une paire de bottes en caoutchouc.

Et en prime, on organise une séance sur corde en extérieur, en forêt de Fontainebleau, le samedi 16 Septembre (on peut s'adapter suivant les disponibilités de nos invités).

Tous les détails sont sur notre prospectus de présentation.

Contactez-nous vite , ou passez nous voir au forum des associations. Ou contactez nous vite, et passez nous voir.

 

 


Compte-rendu   

C'est un groupe de 12 qui charge tout son bazard dans les voitures pour aller explorer le sous-sol de la Côte d'Or.

En arrivant sur place, la porte du gîte est fermée ! Nos invités doivent se demander avec quels zigotos ils se sont embarqués... On arrive à joindre le propriétaire, tiré du premier sommeil il vient nous ouvrir. On discute un peu autour d'une bière, avant d'aller se coucher. Les mauvaises langues diront qu'il y a eu des ronfleurs, mais ca ne nous atteint pas.

Toute l'équipe se prépare dans la cour, sous un soleil d'été, avant de descendre vers l'entrée de la cavité. Les puits sont vite équipés, mais on est quand même un peu nombreux, ca prend du temps. La rivière est fraîche, ca fait du bien. On se glisse dans le boyau d'accès au réseau sans trop se mouiller.

Pour la suite, difficile de dire ce que ressentent nos invités : ils sont certainement surpris pas les petits obstacles qu'on rencontre, et la cavité est vraiment belle, chaque passage à sa façon. On les envie presque de découvrir ce nouveau terrain de jeu !

La pause repas est attendue, on s'arrête au sec après la vire, avant de redescendre dans la rivière.

Le pont de singe est plus ou moins bien négocié, certains finiront à l'eau sans y être aidés (la corde doit être un peu détendue). On ne traine pas trop dans la suite, un petit tour vers le départ du réseau Ben et retour pour la raclette du soir.

Les patates n'ont pas voulu venir, elles sont certainement restées dans un coffre de voiture à Clamart. Mais heureusement, ca pousse aussi par ici, Alain nous dépanne bien gentilment.

Après un sommeil réparateur, on va voir l'entrée de la grotte du Bouton d'Or, plus connue des spéléos sous le nom de Creux du Soucy.

Pour une fois, il n'y a presque rien à mettre dans l'omelette fourre-tout (mais on a les oeufs quand même).

Les voitures sont chargées, direction Malain, où une mine de gypse nous attend. La galerie d'entrée est mouillée à hauteur de botte (chacun comprend ça comme il veut), puis on débouche dans la carrière. La roche est sombre, il y a quelques curiosités du genre "indéfinissable", il faudra creuser un peu la question.

Retour sur paris sans laver le matériel, les brosses sont certainement avec les patates. Par contre, les bouchons sont bien là.


Photos   



Ouvrir dans VLC
L'accès aux documents, aux topos et à la liste des participants est réservé aux membres du club...